Montand…Edith, Marilyn et Simone
Actualités

Montand… Edith, Marilyn et Simone
Avec Hélène Arden

Un spectacle musical pas comme les autres…
Accompagnée de deux musiciens, Hélène Arden offre à Montand un merveilleux coup de chapeau !
Elle est Lydia, la sœur d'Yves Montand, coiffeuse à Marseille.
Très loin de la vie tumultueuse de son petit frère, elle suit, depuis son salon, sa carrière et ses amours...
Pilier de la famille Livi, elle devient la confidente d'Edith Piaf (le premier grand amour de Montand), et l'amie de Simone Signoret, elle raconte et chante avec passion, tendresse et humour la vie de son frère adoré. 
Un regard admiratif et émouvant se pose sur la vie de Montand.

 

Mise en scène de Valéry Rodriguez auteur et metteur en scène de la comédie musicale “Black Legends” qui a triomphé aux Folies Bergère (2015)"

 

Pour aller plus loin…

La vie d’Yves Montand à travers ses célèbres amours et ses non moins célèbres chansons.
Hélène Arden, auteur du spectacle, a choisi d’interpréter le rôle de Lydia, la soeur de Montand, coiffeuse à Marseille. Elle nous reçoit dans son salon de coiffure pour nous raconter la vie de son frère. C’est une sœur attachante, émouvante, drôle, qui avec son franc parler connait bien les défauts et les qualités d’Yves, une sœur qui discute avec ses clients (le public) et les embarque en deux coups de peigne dans sa vie.

Au fil de plus de 180 représentations à Paris et en province, Helene Arden a fait de belles rencontres: Valentin le fils de Montand, Carole sa dernière compagne, Jean Louis Livi son neveu, elle est allée dans sa maison à St Paul de Vence, à la Colombe d’Or, à Allauch chez Lydia, à Autheuil Autouillet (sa maison de campagne en Normandie), Place Dauphine à la « roulotte »... Et petit à petit, bien au-delà du spectacle, elle est devenue comme elle le dit elle-même à la fin du spectacle, les larmes aux yeux , la sœur de cœur de Montand. "

 

Les proches d’Yves Montand parlent du Spectacle…

Carole Amiel, la dernière compagne de Montand, Valentin, le fils de Montand
Vous êtes belle, chanteuse, actrice, et danseuse... donc une artiste complète. C’est tout ce que Montand était, lui aussi, à son époque. Valentin se joint à moi pour vous remercier, encore et encore, pour ce très bel hommage. Sincèrement,

Valentin, le fils de Montand
« Mon père aurait adoré ce que vous faites. Vous m’avez donné des frissons.»
Jean Louis Livi, le neveu de Montand
« Les souvenirs se ramassent aussi comme les feuilles mortes. Mais ces feuilles du souvenir sont vivantes, pleines d’émotion, de vérité et elles illuminent votre spectacle. »

Danièle Heymann (journaliste & amie de Montand)
« Chère Hélène, j’ai été bluffé, sincèrement. Quel beau et tendre boulot que le vôtre! » Chanter, jouer, danser, les trois disciplines, le plus souvent incompatibles, parfaitement maîtrisées. Et puis, l’écriture, aussi. Pas facile, mais alors pas du tout facile de dresser le portrait de cet homme (que j’ai bien connu et beaucoup aimé) en cherchant sa vérité, en exaltant ses qualités, mais sans éluder ses failles et ses fragilités. Bravo, vraiment ! J’espère de tout cœur que le spectacle va retrouver un beau nid ou se nicher, il le mérite ! »
Danièle.

 

La presse en parle…

« Difficile de ne pas chantonner avec Hélène Arden ce samedi. Montand, Edith, Marilyn et Simone... Tous étaient là planqués dans le chapeau de la comédienne et de ses musiciens. Dans la peau de Lydia, pilier de la famille Livi, sœur d’Yves Montand, Hélène Arden a raconté et chanté cette belle histoire. Joué avec le cœur, ce spectacle musical ne manque ni d’humour ni de rythme. Dans le public s’étaient glissés quelques fans incollables tant sur les chansons que sur la filmographie. Avec Hélène Arden, ils ont trouvé matière à discussion ! »
Le Dauphiné Libéré - 9 Février 2016

« Spectacle musical écrit et interprété par Hélène Arden, sur une mise en scène de Valéry Rodriguez, Montand, Edith, Marylin et Simone est une idée intéressante et originale qui offre un spectacle rythmé mélangeant théâtre et chansons. Accompagnée de Clément Garcin à la guitare et de Laurent Attali au piano, Hélène Arden a donné corps à Lydia la sœur d’Yves Montand mais aussi à Edith Piaf et à Marilyn Monroe et l’artiste nous a conté la vie de ce grand du cinéma et de la chanson.
Lorsque l’on entre dans la salle du Théâtre Du Marais, un sublime décor nous attend, on pénètre chez Coiffure Lydia, il y a un portrait de Montand sur une table près d’un téléphone d’époque, deux perruques que l’on sait d’avance représentant Piaf et Signoret et les instruments qui attendent les musiciens.
Le public est transporté à Marseille et tout est vrai, Lydia nous raconte la vie de son frère et en particulier les trois femmes qui ont marqué sa vie d’artiste et d’homme.
On apprend vraiment tout en se distrayant.
Hélène Arden interprète, elle n’imite pas, elle donne de son âme dans les chansons de Piaf ou de Montand et elle est bluffante en Marilyn car on croirait voir une autre comédienne. Les parenthèses d’humour de la comédienne et chanteuse sont également de très bons moments. Bravo et merci ! »
La Parisienne Life - 11 février 2016

Vidéos

L'Affiche